Présentation de Corona SDK

Créer, jouer et publier des jeux vidéos

Présentation de Corona SDK

Hello,

Comme mentionné dans mes deux précédents articles, vous apprendrez sur ce site à créer des jeux pour les plateformes mobiles et desktop avec Corona SDK que je vais mieux vous présenter dans cet article.

coronalabs_logo

Corona SDK est créé en 2009 par une startup américaine du nom de "Ansca mobile" renommée ensuite en Corona Labs. Ce SDK est à la base de plusieurs jeux mobiles à succès sur iOS, Android et est spécialisé uniquement en création de jeux 2D et 2.5D.

Créé complètement en C++ et OpenGL ES, Corona propose cependant aux développeurs (plus de 800.000 enregistrés) d’utiliser le langage de script Lua pour créer les jeux. Lua est un langage flexible, relativement simple et facile à apprendre surtout si vous avez déjà des bases dans un ou divers langages de programmation. La simplicité de Lua permet de l’adopter rapidement et il suffit de moins d’une journée pour apprendre l’essentiel de ce langage. Grâce à Lua, il est possible de développer rapidement des jeux avec Corona. L’API de ce dernier est concise et permet d’effectuer plusieurs actions en écrivant peu de lignes de code. Toujours dans cette logique de minimalisme, le slogan de Corona SDK est "Développez 10 fois plus vite" et il faut le tester pour le croire. En plus des jeux, Corona permet de créer aussi des livres électroniques interactives pour les appareils mobiles.

L’une des forces de Corona SDK est qu’elle est très bien documentée. La documentation officielle (en anglais) est bien fournie et est régulièrement mise à jour. Au niveau des possibilités, voici ci-dessous un aperçu de ce que vous pouvez trouver ou faire en Corona SDK :

  • Plus de 20 plug-ins de monétisation (au moment où j’écris ces lignes) pour vous aider à générer des revenus avec vos jeux gratuits.
  • Un marketplace pour télécharger des images, des plugins, des modèles de jeux et des sons.
  • Des API pour gérer l’affichage, l’audio, la vidéo, les sprites, l’animation, les composants graphiques (boutons, onglets, etc..), les transitions, l’achat de contenus dans les jeux, la création et la gestion d’une base de données SQLite, la gestion des connexions réseau, création et gestion des différentes scènes d’un jeu et pleins d’autres choses à découvrir dans la documentation officielle.
  • Un moteur physique basé sur la célèbre bibliothèque Box2D.
  • Création de jeux en 2.5D.
  • 78 effets de shaders intégrés avec la possibilité de créer des shaders personnalisés.
  • .

Vous trouverez probablement votre bonheur dans la longue liste de fonctionnalités fournie par cette API.

Gratuit ou payant ?

Les deux ! Corona SDK est totalement GRATUIT et vous n’aurez rien à débourser pour développer et vendre des jeux avec ce framework. Vous avez accès à toutes les fonctionnalités de l’API dans la version gratuite. Cependant, la compilation de vos applications (pour le cas des jeux sur mobiles uniquement) se fera uniquement dans le cloud en ligne avec la version gratuite. De plus, un splash screen d’une à 2 secondes portant le logo de Corona SDK s’affichera au lancement de vos jeux (uniquement dans les jeux mobiles). Je précise que ce point n’affecte pas les jeux desktop (Windows et Mac OS) dont les exécutables sont créés sur votre ordinateur et non en ligne et n’ont pas de splash screen avec le logo de Corona.

L’utilisation de la version payante est réservée aux utilisateurs avancés (professionnels/entreprises) et permet de créer soi-même ses propres plug-ins, d’intégrer du code natif dans le code Lua de vos jeux, de ne pas avoir le splash screen avec le logo de Corona au démarrage de vos jeux. Cette version permet aussi de compiler les jeux sur votre ordinateur en local en plus de pouvoir aussi les compiler en ligne. L’accès à ces possibilités et fonctionnalités se font en payant un abonnement annuel à Corona Labs.

Que vous soyez un utilisateur gratuit ou payant, vous aurez accès aux dernières versions quotidiennes de Corona SDK (daily builds). Ces daily builds permettent de bénéficier des corrections de bugs, mais aussi de bénéficier des nouvelles fonctionnalités ajoutées bien avant les sorties officielles des versions stables du framework.

Le simulateur

Corona SDK est livré sous forme d’un simulateur qui permet de tester en live le code écrit à chaque fois qu’un enregistrement des modifications est effectué. La cerise sur le gâteau est qu’il est aussi possible d’effectuer des tests de code qui s’exécuteront en instantané sur vos appareils physiques à chaque enregistrement de modification du code sur l’ordinateur comme pour le cas du simulateur (oui vous avez bien lu ;-)). Cela se nomme le Live Build et nous en parlerons dans un autre article.

Template Endless Skateborder créé par Ponywolf et disponible gratuitement sur Corona MarketPlace

Template Endless Skateborder créé par Ponywolf et disponible gratuitement sur Corona MarketPlace

Liens utiles

Vos commentaires et questions sont les bienvenus et vous pouvez les déposer ci-dessous. Dans le prochain article, nous parlerons des prérequis nécessaires que vous devez avoir pour pouvoir suivre les tutoriels et les vidéos qui seront publiés sur le site. À la prochaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
%d blogueurs aiment cette page :